Ministère de la Solidarité Nationale: Institution en 2018 d’un prix national de la meilleure application sécurisée pour enfants

0
79

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, a annoncé, dimanche à Alger, l’institution en 2018 d’un prix national de la meilleure application de distraction sécurisée pour enfants.

Ce Prix, qui portera le nom de « La Souris sécurisée », sera dédié à la meilleure application de distraction sécurisée pour enfants dans le but d' »encourager la créativité en matière de production d’applications destinées à cette catégorie », a déclaré la ministre à l’ouverture d’un Journée d’information sur les mécanismes de promotion de l’enfant et sa protection des dangers liés à l’utilisation de l’internet.

La création de ce prix s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de protection et de promotion de l’enfant, en tant que « point de départ de toute action de développement », a-t-elle ajouté.

Rappelant les dangers liés à l’utilisation de l’internet, Mme Eddalia a mis en avant l’importance de ce prix qui « contribue à la protection de l’enfant contre les dangers des applications non sécurisées et à la garantie de son droit aux loisirs sans risque », soulignant l’importance d’encourager la créativité dans les domaines scientifique et technologique et en matière de promotion et de protection de l’enfant ».

Dans le cadre de la concrétisation du programme de protection de l’enfant contre les différents fléaux sociaux et en application du plan d’action du gouvernement issu du programme du président de la République, le ministère organise depuis une année des campagnes nationales de sensibilisation aux dangers de l’internet sur l’enfant dans le cadre d’un programme global incluant tous les domaines de prise en charge de l’enfant et de la famille », a-t-elle affirmé.

La ministre a fait état, dans ce sens, de « l’intensification des actions de sensibilisation entre le 17 et 28 décembre en élargissant le champ de leur concrétisation à différents secteurs ministériels, institutions et associations, notamment des parents d’élèves pour  conscientiser les familles aux dangers qui guettent leurs enfants ».

Laisser un commentaire